Agenceimmobiliere.site » Financement » Loi Pinel à Angers : dans quels quartiers investir ?

Loi Pinel à Angers : dans quels quartiers investir ?

Lorsque l’on souhaite investir dans l’immobilier locatif, il est important de prévoir un budget suffisant pour l’acquisition d’un logement neuf ou pour procéder à la rénovation et à la remise aux normes d’un bien immobilier ancien. Dans les deux cas de figure, les investisseurs particuliers peuvent bénéficier d’une certaine défiscalisation assurée par le dispositif Pinel et ce, sur plusieurs régions en France. Angers en fait partie, et la loi Pinel Angers vous permet d’y investir en profitant pleinement des avantages fiscaux de ce dispositif d’investissement dans l’immobilier locatif.

Angers : bien choisir son quartier

Le choix d’un bien immobilier pour investir en loi Pinel à Angers est d’une importance capitale. De par ses caractéristiques propres, le logement sera en mesure d’attirer les locataires vous permettant ainsi de rentabiliser votre investissement de départ et de devenir propriétaire sur le moyen ou le long terme.

Pour y parvenir, il vous revient de choisir un bien immobilier qui soit situé dans des zones à fort potentiel locatif. En ce sens, nous avons sélectionné pour vous les quartiers les plus attractifs de la ville d’Angers pour envisager un investissement en loi Pinel :

  • Les quartiers sis au centre-ville d’Angers tels que La Fayette ou Eblé. Vous devriez envisager un budget d’environ 1900 €/m² pour acquérir un bien immobilier,
  • le quartier Doutre, situé en plein centre historique de la ville d’Angers. Pour investir dans l’immobilier neuf dans le centre historique, il faut compter environ 2900 €/m²,
  • le quartier Justice-Madeleine-Saint-Léonard qui se situe à l’est d’Angers. Dans cette zone, le prix du foncier neuf est aux environs de 3400 €/m².

Enfin, n’hésitez pas à faire votre propre étude du marché à Angers pour cibler les zones où vous pouvez investir avec une bonne rentabilité. Vous pouvez consulter les programmes immobiliers neufs ou encore les programmes de vente en état de futur achèvement (VEFA).

Comprendre la défiscalisation Pinel

L’objectif du dispositif Pinel réside essentiellement dans l’enrichissement du parc immobilier locatif. Pour inciter les particuliers à investir sur ce secteur, l’Etat propose une exonération d’impôt sur les revenus locatifs de chaque investisseur.

Pour bénéficier de cet avantage, les souscripteurs au programme Pinel doivent satisfaire quelques conditions de base telles que :

  • L’acquisition d’un bien immobilier proposé sur le parc immobilier neuf. A défaut, il est possible d’investir dans l’immobilier ancien à condition de le rénover pour le remettre aux normes du jour (RT2020 et BBC 2005),
  • l’achat d’un logement situé dans une zone éligible au dispositif Pinel. Pour chaque zone la loi fixe des plafonds de loyers que les investisseurs doivent absolument respecter,
  • l’engagement à louer l’appartement, objet d’un investissement Pinel, pour des durées de 6, 9 et 12 ans.

En fonction de la durée de votre engagement, la loi définit certains pourcentages de réduction sur votre facture d’impôts. Le montant à déduire est calculé sur la base du prix d’acquisition du logement, qui ne doit pas être supérieur à 300 000 €. Pour un engagement de 6 ans, la réduction est évaluée à 12% du prix d’achat du bien immobilier. Pour une location de 12 ans, l’investisseur peut réduire ses impôts de 63 000 € et devenir ainsi propriétaire à un tarif réduit.

En savoir plus : http://www.ventemaison-caen.com/loi-pinel-a-angers.html