Agenceimmobiliere.site » Financement » Loi Pinel explication : maîtrisez enfin ce dispositif de défiscalisation

Loi Pinel explication : maîtrisez enfin ce dispositif de défiscalisation

La loi Pinel explication est souvent difficile à comprendre puisque le dispositif est complexe et vous devez combler de nombreuses conditions. Il faut se focaliser sur les aspects les plus importants concernant par exemple la réduction des impôts. C’est sans doute le dispositif de défiscalisation le plus choisi puisque la loi Pinel explication s’adapte à pratiquement toutes les configurations.

Les réductions possibles pour cette loi Pinel

  • Si vous louez pendant 6 ans, l’avantage est de 12 %, ce qui représente 6000 euros par an.
  • Pour une location sur 9 ans, la réduction est de 18 %, mais le montant total ne doit pas dépasser 54 000 euros pour ce délai.
  • Avec une location sur 12 ans, l’avantage est de 21 %, ce qui représente près de 63 000 euros.

Cette explication pour les nuls loi Pinel vous permet de comprendre que la mise en location est l’aspect le plus important, mais ne soyez pas trop gourmand. En effet, si vous choisissez de louer votre appartement sur 9 ans, vous ne pourrez pas réduire le délai à 6 ans en cours de route.

Par contre, l’inverse est tout à fait possible. Selon cette explication de la loi Pinel, il est donc judicieux de commencer en bas de l’échelle et de grimper les étages.

Quelles sont les conditions pour cet investissement loi Pinel explication ?

Il ne suffit pas d’acquérir un logement et de le proposer à la location pour obtenir une réduction. Vous avez donc besoin d’une explication loi Pinel, car ce dispositif de défiscalisation dépend de plusieurs conditions.

  • Le logement pour cette loi Pinel 2018 explication doit être neuf ou rénové.
  • Le label BBC 2005 est nécessaire, mais le respect de la RT 2012 est suffisant.
  • Pour la construction, le chantier doit être terminé dans les 30 mois après la DOC (Déclaration d’Ouverture de Chantier.
  • La mise en location selon cette loi Pinel explication simple doit être effectuée dans les 12 mois après la livraison du bien immobilier.

Vous avez aussi des contraintes pour la location, car celle-ci doit respecter quelques conditions :

  • Le logement doit impérativement être loué 6, 9 ou 12 ans.
  • Comme le voulaient déjà la loi Pinel 2015 explication et la loi Pinel 2017 explication, il faut que la location ne soit pas meublée.
  • Les loyers doivent être définis selon les zones.
  • Le logement ne peut pas être une résidence secondaire.

Si vous maîtrisez cette explication simple loi Pinel, vous pouvez déjà envisager ce dispositif de défiscalisation. Il faudra ensuite se renseigner sur les plafonds partagés pour les loyers, mais ils ne sont pas universels puisqu’ils sont fixés selon les zones. Soyez vigilant si vous lisez l’explication loi Pinel 2017, car certaines villes ont été supprimées. Ces dernières se trouvaient dans la zone C et elle n’est plus intégrée au dispositif.

Les vérifications à effectuer avant d’opter pour la loi Pinel

Les éléments donnés au préalable devraient déjà vous convaincre de l’intérêt de ce dispositif de défiscalisation, mais il faut également prendre en compte d’autres éléments.

  • L’état du bien immobilier doit être neuf, il est possible de construire vous-même l’habitation avec vos propres plans ou de sélectionner ceux d’un professionnel.
  • La localisation du logement est primordiale, car s’il n’est pas situé dans les zones A, A bis, B1 ou B2, le dossier ne sera pas validé.
  • La date de l’investissement a aussi une réelle importance, car la loi Pinel n’est pas valable à vie, elle est proposée selon des dates très précises.

Ce dispositif devait se terminer en Décembre 2017, mais au vu de son potentiel, Emmanuel Macron a décidé de le prolonger. Vous avez donc quatre années supplémentaires pour jouir de cette réduction d’impôt, mais soyez vigilant, car l’investissement doit être validé pendant ce délai. Dans le cas contraire, l’administration fiscale ne prendra pas en compte votre réduction d’impôt. Il est donc préférable de se renseigner le plus possible avant de valider votre projet, cela vous évite de sérieux désagréments

Choisissez également des artisans de confiance ou un constructeur qui a déjà fait ses preuves sur ce marché. Dans le cas contraire, votre investissement sera perturbé et vous ne pourrez pas combler les attentes de ce dispositif. L’État demande par exemple qu’il soit rapidement mis sur le marché afin de jouir jusqu’à 63 000 euros sur 12 ans. La loi Pinel est donc intéressante, mais elle est rythmée par de nombreuses conditions qui peuvent la rendre assez laborieuse. Vous n’êtes pas à l’abri d’une mauvaise surprise si vous n’êtes pas vigilant. Il serait dommage de ne pas jouir de cette réduction alors que vous avez construit un dossier de A à Z pendant plusieurs mois.