Financement

Devenir diagnostiqueur immobilier en France

Ces dernières années, le métier de diagnostiqueur immobilier a pris énormément d’ampleur. Pour exercer ce travail, il faut suivre des formations indispensables. Depuis la réforme du dispositif de certification en 2012, pratiquer ce métier devient de plus en plus difficile. Plusieurs exigences sont demandées pour devenir un diagnostiqueur immobilier légalement.

Se former pour devenir diagnostiqueur immobilier

Pour devenir un diagnostiqueur immobilier, il est indispensable d’obtenir des certifications obligatoires.
Pour se former et apprendre les bases du métier, plusieurs voies s’offrent à vous :

  • la formation universitaire
  • le réseau du GRETA
  • la formation professionnelle
  • la formation par l’entreprise
  • la formation par l’alternance

Il existe des organismes privés ou publics qui proposent des formations de durées plus ou moins longues pour devenir un diagnostiqueur immobilier. Il suffit de faire quelques recherches sur le web pour les contacter afin d’avoir une idée plus précise des formations proposées.
Nous tenons à vous préciser qu’il existe une dizaine de diplômes qui vous permettent d’avoir une certification professionnelle de niveau II, III et IV et qui vous permettent d’exercer le métier de diagnostiqueur immobilier.
Pour les certifications, elles sont délivrées par un organisme habilitée, comme le Comité Français d’Accréditation (Cofrac), sachant qu’elles sont renouvelées tous les 5 ans.
Toutefois, quelques mois de formation ne sont pas suffisants pour acquérir toutes les connaissances nécessaires. Il est préférable d’approfondir vos connaissances en suivant des formations liées à la veille législative et la réglementation en vigueur du diagnostic immobilier.

Les compétences d’un diagnostiqueur immobilier

Pour être embauché en tant que diagnostiqueur immobilier ou vous lancer à votre compte, nous ne parlerons pas forcément de compétences mais vous devez nécessairement avoir certaines qualités.
Vous devez être parfaitement autonome, rigoureux et ayant le sens de l’analyse.

Le diagnostiqueur doit avoir un réseau professionnel, des partenaires et des collaborateurs pour accomplir son travail. Pour cela, il doit savoir écouter, avoir une personnalité affirmée et savoir bien communiquer ses idées.
C’est un homme de terrain qui doit travailler avec rigueur. Pour réaliser un diagnostic immobilier, il faut rester plusieurs heures sur terrain. C’est un métier qui demande une condition physique, de la concentration et de la patience.

La personne voulant exercer ce métier doit avoir le sens de l’observation, avoir le sens du contact et un esprit de service, présenter un intérêt pour les techniques du bâtiment et être au courant de toutes les nouveautés liées au domaine immobilier est un vrai plus.
En ce qui concerne le salaire, un débutant peut toucher le SMIC.

Alors qu’un professionnel expérimenté peut avoir un salaire d’environ 25 000 euros nets par an. Pour les diagnostiqueurs indépendants, le salaire annuel varie mais peut être encore plus intéressant en fonction de la clientèle dont vous disposez.

clés dans une main

La Loi Pinel à Marseille et le diagnostic immobilier ont-ils un lien ?

En tant que futur diagnostiqueur, vous vous devez d’être au courant des principales obligations qui incombent aux propriétaires. Prenons le cas de la loi Pinel. Si vous ne savez pas en quoi cela consiste, nous vous invitons à vous rendre sur cette page : https://www.invest-immo-marseille.com/loi-pinel-marseille/. Pour ceux et celles qui connaissent déjà ce dispositif, vous savez que les propriétaires peuvent obtenir jusqu’à 21 % de réduction d’impôt, en louant leur logement à un loyer modéré. Ce que vous ne savez peut-être pas, c’est que ce loyer est calculé selon deux critères :

  • La zone où il se situe : dans notre exemple, Marseille se situe dans une zone où il est difficile de se loger. Par conséquent, l’État a classé cette ville en zone A.
  • La superficie : c’est sur ce point que votre expertise en tant que diagnostiqueur est essentielle. En effet, contrairement à un logement classique où l’on mesure uniquement la surface habitable, un propriétaire d’un logement doit en plus connaître la superficie annexe (terrasse, balcon, cave, …), puisqu’elle va rentrer pour moitié dans le calcul de son futur loyer.

Ainsi, un appartement de 50 m2 habitable avec une terrasse de 10 m2 pourra être loué à Marseille, au prix maximum de 741 euros hors charge.

Vous en voulez plus ?
Financement

Loi Pinel à Angers : dans quels quartiers investir ?

Lorsque l’on souhaite investir dans l’immobilier locatif, il est important de prévoir…
Financement

Comment un étranger peut il investir dans l'immobilier aux usa ?

Les investissements immobiliers font partie des projets les plus rentables. À partir du moment où…
Financement

Combien coute diagnostic immobilier

Le diagnostic immobilier est obligatoire que ce soit pour vendre ou louer un bien immobilier.