Immobilier

Comment isoler un mur intérieur avec isolant mince ?

Pour réduire les échanges thermiques entre l’intérieur et l’extérieur de la maison, beaucoup de personnes optent de plus en plus pour une solution d’isolation murale. Ainsi, poser des isolants aide à faire des économies d’énergie. Comment isoler alors un mur intérieur avec de l’isolant mince ? On vous en dit plus à travers cet article.

Isolation de votre mur intérieur : de quels outils avez-vous besoin ?

Pour entamer vos travaux d’isolation, vous aurez besoin des outils suivants.

  • Une perceuse visseuse : pour visser et percer les supports en bois, vous aurez à vous servir d’une perceuse.
  • Un cutter : pour la découpe des isolants, il est recommandé d’avoir un cutter bien efficace.
  • Une agrafeuse : afin d’obtenir une bonne étanchéité, vous devrez étendre l’isolant et l’agrafer sur tous les 50 mm environ.
  • Un adhésif : utilisez de l’adhésif pour éviter les éventuelles intrusions entre les pans et aussi pour assurer une bonne durabilité de votre isolant mural.

Les outils ainsi connus, voyons à présent comment apprêter le support.

Installation des supports pour la pose d’isolant

Dans les travaux d’isolation, il est important de placer des supports. En effet, les supports permettent une bonne étanchéité des jonctions tout en réduisant les déperditions thermiques. De plus, vous aurez besoin de ces supports pour agrafer les lés d’isolant. Voici la procédure à suivre pour poser ces supports.

  • Munis de la perceuse, de vis et de chevilles, fixez les supports sur les murs à isoler. Vous pouvez par exemple fixer en premier les supports périphériques horizontaux en haut et en bas des murs.
  • Fixez un support vertical dans l’angle en second lieu.
  • Posez ensuite un autre support à 40 cm du support vertical de sorte que la continuité d’isolation soit assurée dans l’angle.
  • Fixez le reste des supports verticaux tous les 75 cm.

Après avoir fixé tous les supports, vous pouvez commencer l’installation de l’isolant mince.

Isoler un mur d’intérieur avec de l’isolant mince : mise en œuvre

Le matériel réuni, les supports posés, c’est maintenant l’étape de la pose de l’isolant sur vos murs d’intérieurs.

  • Pour commencer, posez le premier lé de votre isolant à cheval sur l’angle, en orientant la face en laine vers l’intérieur de la pièce. Agrafez ensuite ce lé sur les supports tous les 15 cm en commençant par le haut. Veillez à bien tendre l’isolant afin d’éviter qu’il n’entre en contact avec le mur.
  • Ensuite, coupez l’isolant à 45 ° dans l’angle pour superposer les lés. Agrafez le bas tous les 5 cm avant de couper le surplus d’isolant à l’aide de votre cutter. Songez à laisser un retour de 10 cm au moins au sol comme au plafond.
  • Faites chevaucher le deuxième lé sur la bordure verticale du premier au droit des supports. Après vous êtes assuré qu’ils sont bien juxtaposés, agrafez-les tous les 5 cm environ, puis recouvrez les jonctions avec votre adhésif.
  • Pour le reste de la pose de l’isolant, suivez les étapes telles que décrites ci-dessus. Veillez à bien respecter la continuité de l’isolation aux jonctions mur/sol et mur/plafond.

Au cours de la pose, prenez soin de conserver une lame d’air de 20 mm entre le parement et l’isolant. Par ailleurs, prévoyez une finition intérieure étanche à l’air sur toute la surface, de sorte à éviter que l’air ne circule derrière la couche isolante.

Voilà, vous savez tout ce qu’il faut pour isoler un mur intérieur avec isolant mince. À vous de jouer !

Vous en voulez plus ?
Immobilier

Loi Pinel à Lyon : quelles sont les conditions ?

La loi Pinel a été mise en disposition dès l’année 2015, afin que les investisseurs puissent…
Immobilier

Loi Pinel à Toulouse : doit on investir à Toulouse ?

Pour aider les contribuables Français, qui investissent dans le secteur immobilier, le gouvernement…
Immobilier

En quoi consiste le métier d'architecte paysagiste ?

L’architecture paysagiste est une branche de l’architecture générale qui s’occupe de…